Ile Maurice Voyages en stock 23 avril 2019

Blue Bay – Ile Maurice, le guide : quoi faire, où dormir, quel budget

⚡ Tu t’envoles bientôt pour Blue Bay à l’Ile Maurice ? Ce guide est pour toi ! Découvre tous mes conseils pour préparer ton séjour au paradis bleu !

Un voyage à l’Ile Maurice, c’est déjà la promesse de s’en prendre plein les yeux ! Si vous avez la chance de passer quelques jours à Blue Bay, alors là, vous ne serez certainement pas déçus.  Émerveillement assuré, ça c’est sûr ! Blue Bay, c’est la certitude de voir la vie en bleu et ça, tous les jours : le bleu du ciel, le bleu de son lagon… C’est juste de la pure magie pour tous les amoureux de l’océan comme moi. Ce petit coin de paradis ne se surnomme pas Blue Bay pour rien. 😉

Blue Bay est situé au Sud-est de l’île Maurice à quelques kilomètres de Mahébourg. L’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam se trouve à seulement 7 km. A peine arrivé, on chausse déjà ses palmes pour aller explorer la faune et flore marine exceptionnelle de Blue Bay (oui c’est bien le cas de le dire ahah, c’est ce qu’on a fait). Au delà, des belles plages paradisiaque que dénombre Maurice, sa barrière de corail et la richesse de son lagon sont juste incroyable ! C’est ce que j’ai préféré durant mon séjour, j’en suis devenue passionnée ! 

Le quotidien à Blue Bay ?  Se lever avec le bruit de l’océan, contempler les mouvements de la brise matinale dans les feuilles de cocotiers, admirer et ne pas s’en lasser de cette vue unique digne d’une carte postale, avaler un bon petit déjeuner et hop, plonger dans l’eau turquoise et translucide avec les poissons, le rêve absolu ! 

Quand y aller ?

Comme pour toutes les îles de l’Océan Indien, le mois de janvier et de février sont à éviter en raison de la période cyclonique. Entre juin et septembre, c’est l’hiver austral (toujours très doux je vous rassure, juste un peu plus de fraîcheur en soirée). Préférez toujours les périodes hors vacances scolaires, sinon bonjour la population ! Les périodes à privilégier : d’avril à juin et de septembre à novembre.

Quoi faire à Blue Bay ?

Snorkeling et plongée

Blue Bay est connu unanimement pour la richesse de ses fonds marins. Tous les amateurs de plongée seront donc servis ! Mais si vous n’êtes pas à l’aise en plongée, pas de soucis, chaussez votre masque-tuba-palmes et allez découvrir les poissons et coraux aux mille et une couleurs (attention, les fonds se creusent rapidement et brutalement jusqu’à 50 mètres de profondeur, n’allez jamais au delà des filets). Je vous conseille les balades en bateaux à fond de verre (réservation possible près de la plage de Blue Bay. Si vous êtes à l’hôtel, les activités de ce type vous sont généralement proposées gratuitement, renseignez-vous). Ils vous emmèneront directement vers les meilleurs spots pour observer les poissons et coraux (depuis le bateau si vous êtes frileux). En tout cas, croyez moi, c’est juste un rêve bleu ! La beauté des fonds marins de Blue Bay m’a marqué à vie. Et je reviendrai, ça c’est certain.

Autres activités nautiques possibles (également proposées gratuitement selon l’hôtel) : kayak, paddle (attention, le courant est assez fort), pédalo…

Les sorties en mer

Ne manquez surtout pas l’Île aux Cerfs ! Plusieurs petites entreprises locales vous proposeront des sorties à la journée avec à la clé la visite de plusieurs îles (en package, à voir donc ce que vous souhaitez voir) : Île aux Aigrettes, île de la Passe, île aux cerfs, Ilet aux Deux Cocos (que je déconseille, c’est une île privée qu’on peut admirer juste en face de Blue Bay. Gratuitement, vous pouvez profiter uniquement de la petite plage qui ne possède aucun coin d’ombre et bien sur c’est bondé ! Sinon, il faut payer pour pouvoir avoir accès à la partie privatisée (restaurant et bar)). Ces excursions à la journée sont proposées avec barbecue le midi et boissons-alcool tout au long de la journée. En général, vous serez une douzaine de personnes sur le bateau et certains vous proposent lors de l’excursion du snorkeling. A vous de voir, quelle excursion vous convient le mieux.
Je suis partie en excursion avec Harold et Maryse, depuis Blue Bay pour la visite de l’île aux cerf, de l’île au Aigrettes (juste le passage sur les côtes de l’île, pour visiter l’intérieur de cette réserve naturelle, il faudra vous rendre à la Pointe Jérôme où des départs sont organisés tous les jours) et l’île au Phare.

Autre recommandation :

Angel Cruises Mauritius (petit plus : ils ont un service photographie sur le bateau, de quoi ramener de beaux souvenirs !)

J’ai réservé sur place directement sur la plage de Blue Bay. Si vous y êtes plusieurs jours, pas besoin de réserver en amont. Si vous êtes de passage un jour ou deux, pensez à réserver et à regarder les avis sur Trip Advisor.

Visiter Mahébourg

Ne manquez pas :

⚡ Le marché juste à côté de la gare routière

⚡ Bon à savoir : la foire de Mahébourg  a lieu tous les lundis matins

A faire aux alentours

⚡La visite des champs de thé de Bois Chéri

⚡La cascade de Chamarel

⚡ La terre des 7 couleurs (pour l’avoir fait, je ne recommande pas cet endroit qui se trouve en réalité sur un terrain privé. Il faut payer une entrée obligatoire avec visite en quad ou Jeep ou tyrolienne (donc pas du tout de liberté d’accès mais si le sport de sensation vous intéresse, c’est une bonne alternative) et cette fameuse terre des 7 couleurs n’est pas si surprenante que ça, c’est même décevant…) 

⚡Le lac sacré de Grand Bassin

⚡Rose Belle

⚡ La plage de Gris Gris

Comment se déplacer à Blue Bay ?

On peut se déplacer facilement en bus sur les principaux axes de Maurice pour aller sillonner l’île. C’est l’option la moins chère mais aussi la plus longue. Si vous n’êtes pas pressés, c’est une belle expérience à vivre pour être au plus près des locaux !

Eviter les taxis devant l’hôtel qui vous proposeront des tarifs bien plus onéreux que ceux à l’extérieur.

Si vous avez une visite en tête, privilégiez le taxi qui vous emmènera aux différents lieux touristiques de votre choix (nous l’avons fait pour visiter le lac sacré de Grand Bassin, les champs de thé, la terre des 7 couleurs et la visite de la côte Sud).

Vous avez également l’option des excursions en groupe et en mini-van (cela dit, qui dit sortie organisée, dit moins de liberté).

Il est également possible de louer des voitures.

Je ne recommande pas les scouters. Plusieurs accidents ont eu lieu. 

Quoi manger à Maurice ?

Maurice possède également une culture culinaire très riche. Sa cuisine est métissée, savoureuse et gourmande. Voici une sélection de quelques spécialités mauriciennes à ne pas manquer lors de votre séjour ! Mention spéciale pour le Dhall purri et le bol renversé. La cuisine réunionnaise est semblable à celle de Maurice, mais quand même avec une belle distinction culturelle !

Le bol renversé : du riz, des légumes sautés, accompagnés d’un de viande ou crevettes et d’un œuf au plat par dessus. Il est disposé dans un bol avant d’être retourné dans l’assiette.

Le briani :  du riz au safran, avec soit du bœuf, du poulet ou du poisson, associé à des épices et légumes

Le mine frite : des nouilles chinoises sautées aux légumes, avec des œufs, des crevettes et du poulet accompagné d’une sauce à l’ail

Le vindaye de poisson : du poisson macéré frit, sauté avec des oignons, de l’ail et du vinaigre. A déguster avec du pain ou du riz

Le dhall puri : des crêpes salées à base de pois chiches farcies de gros pois jaunes, de chatini, de rougail et de piment pour les plus coriaces !

Les gâteaux piments : un mélange de pâte à base de pois, de piment et d’épices, frit dans l’huile

Le curry mauricien : la nourriture indienne est une passion chez moi, alors à Maurice, je suis servie à chaque fois ! Le Masala est la base de la cuisine mauricienne. Curry d’aubergines, de gros pois, de poulet… le choix ne manque pas. La base du curry mauricien est composé de tomates, d’ail, de curcuma, de feuilles de cari (kaloupilé) et de curry en poudre

⚡Le roti : des galettes rondes d’origine indienne, la garniture est au choix : un curry, un peu de légumes, du piment… Tout comme le dhall purri, il est très consommé à l’île Maurice, on en trouve à tous les coins de rue

Où dormir à Blue Bay ?

Tout dépend du type de vacances que vous souhaitez passer et de votre budget.

Mon séjour à Blue Bay, je le voulais en mode détente et farniente. On a donc privilégié l’hôtel avec une formule all inclusive (oui, on s’est fait plaisir ahah).

On a choisi le Peninsula Bay Beach Resort.

Point forts : les activités nautiques offertes, sa proximité avec la plage de Blue Bay, les animations proposées  la journée et le soir (cours de fitness, volley beach, cours de cuisine, cours de maloya, karaoké…).,Un point très appréciable puisque la vie nocturne à Blue Bay est très peu animé, voire pas du tout !

Points faibles : Les cocktails un peu trop bas de gamme, buffet redondant, le manque de plats typiques

Ce n’était pas l’hôtel de luxe, à vrai dire, ça se rapprochait plus d’un Club Med, en tout cas, nous on a tout de même apprécié notre séjour !

Si l’hôtel, c’est pas votre dada, Blue Bay regorge de logements meublés de tourisme. Vous avez aussi l’option Airbnb.

Quel budget pour Maurice ?

Pour vous donner une idée du budget dépenses sur place à Blue Bay, voici quelques fourchettes de prix :

Hôtel et vol : 755 euros (formule combinée, depuis La Réunion). Je vous invite à consulter ce site pour trouver les meilleures offres : Last Minute

Sorties – excursions en mer à la journée : 60 euros (2500 roupies à peu près pour la visite des îles voisines)

Bateau à fond de verre : 8 euros pour 1h (350 roupies environ)

Taxis pour excursion à la journée : 50 euros pour 2 personnes (2000 roupies à peu près)

Bus : 6 centimes un aller (24 roupies)

Achats – cadeaux (bracelets, souvenirs) : environ 20 euros

Dhall purri : 50 centimes ( 25-30 roupies environ)

Quelques conseils sur place

Drone : Si vous avez un drone, vous ne pourrez pas le faire voler à Blue Bay (qui est en no flying zone, en raison des avions qui décollent et atterrissent juste en dessus toutes les 30 minutes…). On a essayé et on a failli le faire crasher dans l’eau…

Vous pourrez cela dit le faire voler sur les îles à proximité (Ile aux Cerf par exemple).

⚡ Ne manquez pas tous les dimanches, le traditionnel pique-nique dominical des mauriciens, en dessous des filaos près de la plage de Blue Bay. La plupart ramène leur instrument pour jouer. Le maloya règne en maître et résonne sur Blue Bay. Un très beau cabaret en live à ne pas manquer.

⚡Ne réservez pas de taxis navette aéroport-hôtel en ligne en amont de votre séjour, les tarifs sont vraiment élevés pour le trajet (il y a 10 minutes de route pour aller à Blue Bay). Vous pouvez soit prendre le bus en sortant de l’aéroport, n’hésitez pas à demander votre chemin, soit prendre un taxi sur place en négociant un tarif.

Ma dernière vidéo voyage à Blue Bay, n’hésite pas à t’abonner pour plus de bêtises !

⚡Abonne-toi pour plus de guides et de conseils bien-être ! 

⚡ Save it for later, pin it!

Alors, prêts à vous envoler pour Blue Bay ?  ♡

♥ Pssst : Cet article t’as plu ? N’hésite pas à le partager et à appuyez sur le ♡ juste en dessous ! Rejoins-moi sur Instagram et Facebook pour plus de bêtises !

N’hésite pas à compléter ce guide en commentaires si tu as déjà visité Blue Bay et que tu as d’autres conseils ;).

You Might Also Like

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.